Lorsqu’elles sont déséquilibrées, ces 4 hormones vous empêchent de perdre du poids: voici comment les équilibrer

Pour perdre du poids efficacement, il est essentiel de faire de l’exercice et de suivre un régime approprié. Mais avant tout, il est essentiel de connaître le mode de fonctionnement de votre organisation pour obtenir les meilleurs résultats. Il est donc important de comprendre l’impact des différentes réactions métaboliques pouvant survenir dans votre corps, en particulier vos hormones.

L’équilibre hormonal est étroitement lié à notre bien-être. En effet, il faut comprendre que les hormones et leur développement peuvent être les précurseurs de l’apparition de différentes maladies. En outre, ils jouent également un rôle important dans la perte et le maintien du poids.

Ghréline

Mieux connue sous le nom d ‘”Hormone de la faim”, la ghréline est sécrétée par l’estomac. Sa fonction est la synthèse de l’hormone de croissance et la stimulation de l’appétit. Il atteint son maximum avant le repas et diminue à mesure que l’estomac se remplit. La ghréline est particulièrement à l’origine des envies nocturnes des plus insomniaques, puisqu’elle augmente spontanément vers 1h. Bien qu’il n’y ait pas de “Cure” pour son effet, plusieurs facteurs peuvent encore l’influencer, notamment le sommeil. Dormir moins augmenterait votre appétit et vous ferait manger plus. Il est donc essentiel de perdre du poids efficacement pour pouvoir dormir suffisamment. À savoir, le stress augmente également les niveaux de ghréline. Pour réussir votre défi minceur, essayez des exercices de relaxation afin de promouvoir l’efficacité de vos efforts diététiques ou physiques.

Les hormones vous empêchent de perdre du poids

Cortisol

Le cortisol est essentiellement un stéroïde, une classe de lipides considérés comme des hormones. Il est sécrété par les glandes surrénales situées au-dessus des reins. Communément appelée hormone de stress, elle est importante pour votre corps en ce qui concerne les fonctions suivantes :

  • Le métabolisme des lipides, des glucides et des protéines
  • Réactions anti-inflammatoires
  • Régulation du niveau de pression artérielle
  • Le développement de la masse osseuse

Mobiliser l’énergie nécessaire au corps, aux muscles et au cerveau pour faire face au stress

Une caractéristique frappante du cortisol est qu’il atteint son apogée le matin et qu’il diminue progressivement tout au long de la journée pour atteindre son niveau le plus bas le soir. Une fois sécrété en grande quantité, le cortisol favorise le stockage des graisses en stimulant les lipoprotéines et favorise la prise de nourriture en envoyant des signaux au cerveau. Ces signaux sont principalement liés aux aliments liés au plaisir, tels que les aliments riches en sucres ou en graisses. Pour éviter les pics de cortisol, commencez par éviter la prévalence de situations stressantes ou au moins l’intensité de votre réponse à ces situations. Vous pouvez également intégrer l’exercice à votre style de vie pour vous aider à contrôler votre niveau de stress.

Leptine

La leptine est synthétisée par les adipocytes, qui sont des cellules de stockage de graisse. Ce n’est pas une hormone à proprement parler, mais son action hormonale permet également de la classifier. Il aide à réguler la satiété et diverses interactions métaboliques. À savoir que son niveau dans le sang est proportionnel à la graisse corporelle présente dans votre corps.

Ainsi, lorsque vous essayez de perdre du poids, le taux de leptine diminue, ce qui augmente le risque de comportements gratifiants en mangeant des aliments sucrés ou gras. C’est pourquoi il est conseillé d’adopter un régime alimentaire à base de fibres et de protéines pour faire face à ces dernières, ces dernières étant particulièrement utiles pour favoriser la satiété.

Insuline

L’insuline est une hormone à action hypoglycémique, c’est-à-dire qu’elle régule le taux de sucre dans le sang et est sécrétée par le pancréas. Lorsque le niveau de glucose dans votre sang est élevé après avoir consommé beaucoup d’aliments sucrés, votre corps cherche automatiquement à réguler cet excès de sucre. Il convertira ensuite le glucose en graisse qui sera stockée dans les tissus adipeux. Pour éviter l’accumulation de ces lipides dans votre corps, il est préférable de suivre un régime alimentaire sain et de consommer avec modération des aliments riches en sucres.

Nous espérons que vous trouverez cette information intéressante et que vous la partagerez. Je vous remercie!

Loading...